Marie-Laure Caradec

Interprète

Marie-Laure Caradec commence la musique et la danse dès son plus jeune âge en Bretagne. A 18 ans, elle s’installe à Paris et suit des cours à La Ménagerie de Verre, au Centre National de la Danse et aux Ateliers de Paris. Elle suit la formation au Centre de Développement Chorégraphique de Toulouse (direction Annie Bozzini - 2001) et celle de l’Académie Isola Danza à Venise (direction Carolyn Carlson - 2002). De 2002 à 2007, elle participe aux ateliers chorégraphiques à l’Abbaye de Royaumont (direction Susan Buirge).

En tant qu’interprète, elle participe à des projets hétéroclites. Elle travaille sur des pièces jeune public auprès de Christine Roillet (2004) et François Kokelaere (2005), découvre l’art de rue avec Sydney Bernard (2006), le hip hop avec Herwann Asseh (2007), l’opéra avec Lionel Hoche (2010), participe aux créations de Doriane Larcher (2003), Marie-Laure Agrapart (2007), Fabienne Donnio (2008), Véronique Grenon (2008-2011), Gaël Sesboué (2011), Aurélien Richard (2013), Thierry Micouin (2017), et enfin, elle danse sur des concerts de Soundpainting avec le collectif Alka (2011-2013). Auprès de Dominique Brun, elle découvre les partitions de l’ Après-midi d’un Faune (2006) et du Sacre du printemps (2009).

Depuis 2008, Marie-Laure est engagée auprès d’Olivier Dubois. Elle prend part aux créations et aux tournées de Faune(s), Révolution et Tragédie. Dernièrement, elle rencontre Cécile Backès au Centre Dramatique National de Béthune et l’accompagne sur la mise en scène d’une pièce de David Lescot, Mon Fric .

Marie-Laure obtient son Diplôme d’Etat en 2012 au Centre National de la Danse à Paris. Elle intervient depuis sur différents projets pédagogiques en milieu scolaire, et notamment pour le Festival A Domicile à Guisseny. Elle rejoint Olivier Martin Salvan pour l’écriture d’une pièce avec une classe de CP pour le Festival Les Humanités (Quartz - Scène National de Brest- 2015).

En 2015, elle rejoint la compagnie Lola Gatt en qualité de chorégraphe et collabore ainsi avec Betty Tchomanga et Gaël Sesboué aux projets de l’association. Au sein de cette structure, elle crée le solo Cri(e)s en Octobre 2016 (Festival La Becquée).